NDONGO LO

BIENVENUE A TOUS LES FANS DE NDONGO LO

31 octobre 2005

ndongo lo

ndongo_losortie2004_5b1_5d_editedTrack10.cda

2005-16 JANVIER 2006

Disparu il y a un an, Ndongo Lô a été enterré au cimetière de Touba, la ville sainte où demeurent ses parents. Aujourd’hui, ses proches, ses amis, ses admirateurs et les mélomanes se souviennent du chanteur et de son œuvre musicale. Une année après la terrible nouvelle, un retour à Pikine et à Touba permet de constater que l’on se souvient de l’homme. Un festival et une fondation porteront désormais son nom. Mais, c’est surtout par des prières qu’ils commémorent l’anniversaire de celui qui marquera à jamais la musique sénégalaise.

Les proches et les admirateurs se souviennent dans la prière

"Ici Ndongo Lô repose". L’écriture faite à la peinture, sur un côté du mur, est maladroite. Mais, sur une plaque finement ciselée à l’aliminium, l’épitaphe est reprise avec une calligraphie plus précise : "Ndongo Lô Niang Mou Serigne Fallou 17-1-2005". Le groupe de jeunes gens, autour du rectangle recouvert de carreaux d’un blanc immaculé, marmone des prières. Après quoi, chacun ramasse une poignée de sable de la tombe, la porte vers la bouche et la répand à nouveau sur le monticule de terre. Il est presque quatorze heures et avant la prière du vendredi, ces jeunes fidèles, venus accomplir leur devoir à la mosquée de Touba, se succédent ainsi depuis une quinzaine de minutes autour de la tombe du chanteur qui les a quittés, il y a presque un an. Jour pour jour. Ces fans, des garçons, la trentaine ou souvent moins âgés et des jeunes filles ont tous la même parole. "On est venu prier pour lui. Pour que dieu l’accueille en son paradis."

Il en est ainsi depuis que la dépouille du chanteur a été portée au cimétière de Touba, témoigne Ibrahima Thiaw, un des hommes guidant volontiers les visiteurs sur les lieux. Selon lui, le temps du dernier magal, le mouvement humain autour de la tombe de l’artiste avait atteint son paroxysme avec un nombre impressionnant de visiteurs. Mais, souligne le vieux Ibrahima Thiaw, c’est l’enterrement de Ndongo Lô, le 17 janvier 2005, qui n’a cessé de marquer les esprits à Touba. Ibrahima Ndiaye, un jeune de Mbacké qui a suivi les concerts du chanteur au night-club dakarois le Ravin, le confirme. Venu célébrer la Tabaski parmi les siens dans le Baol et trouvé ce vendredi au cimetière, il confie être venu faire des prières pour le repos de Ndongo Lô.

"Ndongo appartient à tout le monde", selon son père

Trois jeunes filles, le voile sur la tête, sont venues en faire de même. Elles sont du village de Kaba, près de Khombole. "Nous sommes là, avec des parents, pour formuler des prières pour le repos de nos proches disparus et enterrés ici à Touba. Nous saisissons l’opportunité et prions aussi pour Ndongo Lô. Il nous a beaucoup marquées. Que Serigne Fallou Mbacké, sur qui il comptait beaucoup, le conduise au paradis", dit l’une des jeunes filles penchées sur la tombe. Elles soutienent que l’œuvre de l’artiste les habite toujours. Une dizaine de jeunes garçons, venus également formuler des prières pour le défunt chanteur, leur succèdent sur les lieux.

Au rythme des visites, l’on croirait à une idôlatrie. Mais, que non, répondent Laye Mbaye et Laye Ndour, tous deux ouvriers à Pikine. Ils disent être venus, eux aussi, prier pour tous ceux qui reposent dans le cimetière. Mais, Ndongo Lô, remarquent-ils, se distingue particulièrement parce que ses chansons les touchent au plus profond d’eux-mêmes. Ils affirment avoir des amis communs avec le chanteur au quartier Darou à Pikine. Une certaine proximité partagée donc de son vivant à Dakar. L’idôlatrie voilà ce qui ne plairait pas au papa de Ndongo Lô. Le patriarche trouvé dans sa maison sise derrière le nouveau commissariat de police de Touba, entouré de ses enfants, est catégorique : son défunt fils est le "Ndongo de tout le monde". Mais, le plus important, selon le vieux El Hadji Magnick Niang, est de formuler des prières pour le disparu. "Tout le monde vient ici depuis la mort de Ndongo, même les djinns ! Mais, je le réaffirme, Ndongo était comme tout être humain, un mortel.

On peut lui rendre hommage, mais c’est surtout de prières dont il a plus besoin là où il se trouve en ce moment.", souligne le vieux Niang. Très humble et calme, il formule des prières pour nous avant de demander des nouvelles de Dakar. "Merci de penser encore à lui, mais n’oubliez pas surtout de prier pour lui.".

Une invite d’un père à l’endroit des amis, des fans et de tout admirateur de feu Ndongo Lô... (www.natalie.canalblog.com)

Posté par facelamb à 15:56 - Commentaires [44] - Permalien [#]

Commentaires

    priere pour l'eternel ndongo niang

    c vrai il cravé dans nos memoire ya pas que les senegal qui le pleure le monde entier
    mais ce qui a plus besoin se sont des priere que dieu l'aceuill dans son paradis yana ca yalla yobou aldiana nane firdaws amin

    Posté par miss niang, 10 décembre 2007 à 13:56
  • ADUNA

    dieureudieyf ndongo lo man la hadim camra sa domi ndey bi lay dieguelou sa soune te ddila gnianal diam fagga nek ak kepeu coffa nekal , te beugone ga gnianal ma goudou fane ak wergui yarame rawatina talibe gou worra worr
    DIEUREUDIEUF MAG SAMA

    Posté par bamba camara, 01 février 2008 à 18:50
  • ADUNA

    dieureudieyf ndongo lo man la hadim camra sa domi ndey bi lay dieguelou sa soune te ddila gnianal diam fagga nek ak kepeu coffa nekal , te beugone ga gnianal ma goudou fane ak wergui yarame rawatina talibe gou worra worr
    DIEUREUDIEUF MAG SAMA

    Posté par bamba camara, 01 février 2008 à 18:50
  • ADUNA

    dieureudieyf ndongo lo man la hadim camra sa domi ndey bi lay dieguelou sa soune te ddila gnianal diam fagga nek ak kepeu coffa nekal , te beugone ga gnianal ma goudou fane ak wergui yarame rawatina talibe gou worra worr
    DIEUREUDIEUF MAG SAMA

    Posté par bamba camara, 01 février 2008 à 18:50
  • BAYFALL NDIGUEL WAGNI WOUCA DARRA BOUCO YOCALLOUL

    DIEUREUDIEUF YALLA
    DIEUREUDIEUF MOHAMMADOU RASSOULOULAHI PSBL
    DIEUREUDIEUF MAME DIARRA BOUSSO PROKHANE
    DIEUREUDIEUF MAME MOR ANTA SALLY
    DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA HADIMOU RASSOUL
    DIEUREUDIEUF MAME CHEICKH IBRAHIMA FALL LAMP
    DIEEUREUDIEUF SERIGNE FALLOU GALASS BOROM NDINDI
    DIEUREUDIEUF CHEIKHOU OMAR FOUTIYOU TALL
    DIEUREUDIEUF MAE ABDOU AZIZ DABAKH MALICK
    DIEUREUDIEUF MAME LIMAMOULAYE YOFF
    DIEUREUDIEUF MAME BOUCOUNTA NDIASSANE
    DIEUREUDIEUF MAME ELHADJI MALICK SY
    DIEUREUDIEUF SOKNA MAIMOUNA MBACKE
    MAGUI SANTA YALLA DI SANTE SAMAY NIARRY WADIOURS AK SENI WADIOUIRS AK KHETOU MOHAMMAD

    Posté par bamba camara, 01 février 2008 à 19:06
  • BAYFALL NDIGUEL WAGNI WOUCA DARRA BOUCO YOCALLOUL

    DIEUREUDIEUF YALLA
    DIEUREUDIEUF MOHAMMADOU RASSOULOULAHI PSBL
    DIEUREUDIEUF MAME DIARRA BOUSSO PROKHANE
    DIEUREUDIEUF MAME MOR ANTA SALLY
    DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA HADIMOU RASSOUL
    DIEUREUDIEUF MAME CHEICKH IBRAHIMA FALL LAMP
    DIEEUREUDIEUF SERIGNE FALLOU GALASS BOROM NDINDI
    DIEUREUDIEUF CHEIKHOU OMAR FOUTIYOU TALL
    DIEUREUDIEUF MAE ABDOU AZIZ DABAKH MALICK
    DIEUREUDIEUF MAME LIMAMOULAYE YOFF
    DIEUREUDIEUF MAME BOUCOUNTA NDIASSANE
    DIEUREUDIEUF MAME ELHADJI MALICK SY
    DIEUREUDIEUF SOKNA MAIMOUNA MBACKE
    MAGUI SANTA YALLA DI SANTE SAMAY NIARRY WADIOURS AK SENI WADIOUIRS AK KHETOU MOHAMMAD

    Posté par bamba camara, 01 février 2008 à 19:06
  • BAYFALL NDIGUEL WAGNI WOUCA DARRA BOUCO YOCALLOUL

    DIEUREUDIEUF YALLA
    DIEUREUDIEUF MOHAMMADOU RASSOULOULAHI PSBL
    DIEUREUDIEUF MAME DIARRA BOUSSO PROKHANE
    DIEUREUDIEUF MAME MOR ANTA SALLY
    DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA HADIMOU RASSOUL
    DIEUREUDIEUF MAME CHEICKH IBRAHIMA FALL LAMP
    DIEEUREUDIEUF SERIGNE FALLOU GALASS BOROM NDINDI
    DIEUREUDIEUF CHEIKHOU OMAR FOUTIYOU TALL
    DIEUREUDIEUF MAE ABDOU AZIZ DABAKH MALICK
    DIEUREUDIEUF MAME LIMAMOULAYE YOFF
    DIEUREUDIEUF MAME BOUCOUNTA NDIASSANE
    DIEUREUDIEUF MAME ELHADJI MALICK SY
    DIEUREUDIEUF SOKNA MAIMOUNA MBACKE
    MAGUI SANTA YALLA DI SANTE SAMAY NIARRY WADIOURS AK SENI WADIOUIRS AK KHETOU MOHAMMAD

    Posté par bamba camara, 01 février 2008 à 19:06
  • fans

    salut a ndongo lo

    Posté par ousmane, 02 novembre 2005 à 17:36
  • Boy Pikine

    je voudrais rendre un grand hommage a Ndongo Lo car c t un très bon chanteur ke Allah L'Accueil dans son jardin ou coule les ruisseaux et le préserve des châtiments.Amin

    Posté par Sala, 06 novembre 2005 à 01:05
  • hommage

    je voudrais laisser un hommage a ndongo lo que dieu le préserve il fût un chanteur qu'on a du mal a oublié, quand il chante je bois chacunes de ses paroles car il chante pas ke pour chanter, il chante pour délivrer un message religieux, d'espoir ou fraternel, je ne loublierai jamé

    ke dieu le garde

    Posté par astou ndoye, 09 novembre 2005 à 20:15
  • demande de nouveau son sortie le 30 octobre 2005

    salu ; j'ai eu le profonde regret sur notre vraie NDONGO LO MOU SEGNE FALLOU JE PRIE POUR LUI QUE DIEU LE TOUT PUISSANT L4ACCUEILLE AU PARADIS (AMEN) et je vous demande de m'envoyer son premiere album et le nouveau sortie le 30 octobre 2005Merçi pour la bonne reception...

    Posté par mamadou ndiaye, 09 novembre 2005 à 22:13
  • slt

    slt c`&moi souleymane

    Posté par souleymane97, 14 mars 2008 à 17:34
  • yalla nako yalla yeureum

    n'dogo loyalla nako yalla yereum té kharéko adjana si barké serigne touba ak serigne fallou mabcké mimou beugone amine

    Posté par sope serigne fal, 22 mars 2008 à 16:09
  • sante serigne salou mbacke

    sl les fase de ndongo que le ter au paradi .serigne salou mbacke yala nafi yaque tee weer amine

    Posté par cheikh mbeguere, 24 novembre 2005 à 14:15
  • music

    salut et je ve des sons de ndongolo

    Posté par daames5, 30 novembre 2005 à 22:01
  • slt

    l'aime ces chansons car il parle de l'univers et de tout ce que l'on rencontre

    Posté par layemami, 21 décembre 2005 à 20:21
  • slt ndongo

    slt ca va je vous aime

    Posté par bass, 23 décembre 2005 à 17:11
  • slt je suis un admirateur de ndongo lo sais depuis senegal et j aime tant atendre ces chanssons bon c etais sa mercie a qui as cree se cite bye

    Posté par anhou, 29 décembre 2005 à 01:42
  • j'ai perdu mon chanteur

    salut moi c'est sophia n'diaye j'habite à saint louis .ndongo lo je sais pas koi dire il etait un homme qui aime sa mére et moi j'aime tous personnes qui aiment sa mere .je l'aimais beaucoup il chantait bien (je pleure)

    Posté par sophia, 13 janvier 2006 à 10:53
  • ça fait un an que tu es parti... un an que tu as laissé un grand vide.
    Ndongo nous pensons très fort à toi.
    Reposes en paix et que Dieu t'ouvre les portes du paradis.

    Posté par wolly, 16 janvier 2006 à 22:49
  • Hommage a nos enfants cheris de Pikine

    mon grand amour chanteur,

    Je t'écris ce petit mot Ndongo Lo pour te dire combien je t'aime et combien tu me manques.

    Tu es parti lentement dans une belle lumière blanche, je sais que tu est bien maintenant, je sais que tu as souffert durant les derniers mois à l'hôpital .

    Toi qui adorais les Fans et les habitants de Pikine, toi qui voulais avoir ta propre garderie bien à toi, tu étais l'un des meilleurs éducateurs qui soient dans la ville de Pikine... Les fans te manquent énormément... et ils te demandent.

    Là-haut je sais que tu as ta garderie que tu voulais ici sur terre et que tu t'occupes de tous les petits bouts de choux qui sont au Ciel... Ils ont de la chance de t'avoir avec eux.

    Je suis heureux pour toi... et je sais que tu es bien. Je pense à toi à tous les jours et quand je passe devant toutes les boites où tu as chantes, je sais que tu y a laissé un peu de toi ici et là...

    Tu me manques... je t'aime et jamais je ne t'oublierai.

    Tu as décidé de partir voilà maintenant 1 ans; tu n'avais sûrement pas prévu que ce serait moi, ta voisine et amie qui allait te découvrir.

    Tous tes amis et fans sont désespérés et tu ne savais probablement pas à quel point nous t'aimions tous. Nous avons mal. J'ai mal, et je n'arrive pas à sortir de cette tristesse qui me ronge. Il faut du temps, paraît-il, mais les heures sont interminables. Je tourne en rond, je n'arrive à m'intéresser à rien... J'ouvre mes volets et je vois ta maison, je m'imagine ton coucou à chaque fois que tu rentrais...

    Comment vivre sans toi et ta femme ?? J'essaie de me persuader que ta souffrance était tellement intense que tu as zappé tout et je souhaite de tout cœur que tu as trouvé enfin la paix.

    On pense à toi tous les jours et j'espère que tu es au paradis.

    On t'aimera toujours Ndongo Lo mou Serigne Fallou.

    Posté par Beauga, 20 janvier 2006 à 21:55
  • je me sens seul

    Tu avais 30 ans, toute la vie devant toi, tu chantais beaucoup, tu étais heureux, tout le monde t'aimait et du jour au lendemain, la vie t'a pris.

    Après avoir passé 2jours dans le clinic , tu t'es éteint le 16 Janvier 2005, sans qu'on ait eu le temps de te dire au revoir, toi qui nous manque, toi à qui on pense sans cesse !

    Tu nous faisais rire, on passait du bon temps à tes côtés... Maintenant il ne nous reste que des photos et des paroles de chansons que tu nous as laisser, et bien sûr les merveilleux moments passés avec toi en tête...

    Comment imaginer ne jamais te revoir, pourquoi toi ?? Comment les gens osent-ils croire en Dieu après ça ? Il était où à ce moment, en vacances ??

    Tu nous manques tellement, qu'on ne sait pas quoi dire ou faire pour te retrouver.

    Nous espérons comme tout le monde qui t'aime que tu es heureux où tu es.

    Un jour on sera de nouveau tous réunis pour rigoler comme on l'avait fait jusqu'à présent.


    Nous savions que ta vie serait un long combat que nous étions prêt à mener avec toi. À cinq jours seulement tu as eu cette opération qui était celle de la dernière chance. Tu t'es battu et tu as surpris tout le monde par ton rétablissement. Par ton parcours lors de ta trop courte vie, tu nous as émus, étonnés et remplis d'amour. Ton courage et ta force nous ont aidés à t'accompagner dans ces moments difficiles.

    Puis au soir du 16 Janvier 2005 , tu es partie comme une étoile filante.

    Maintenant de toi il ne nous reste que des souvenirs qui seront à jamais gravés au fond de nos cœurs. Tu nous manques déjà tellement, nous sommes si impuissants devant ce grand vide qui a pris ta place. En ton souvenir, par ta force et ton courage, nous trouverons le moyen de continuer.

    Nous ne t'oublierons jamais et nous espérons t'avoir donné autant d'amour que toi tu nous en as donné.

    C'est dur de te laisser t'envoler !

    Beauga from Pikine ( Darou )







    Encore une fois tu nous manques énormément...

    On t'aime à jamais...

    Posté par Beauga, 20 janvier 2006 à 22:09
  • tu es toujour dans nos coeurs

    tu es toujours dans nos et jaimmé tu n'an sortiras ce que j'aiprouve pour toi est ci frore reposse en paix je t'aime pour toujours

    Posté par ngoné gueye, 28 janvier 2006 à 12:36
  • Hommage a N'DONGOLO

    Que DIEU LUI ACCORDE UNE PLACE DANS SON PARADIS.. AMIN.

    Posté par Ramata, 12 février 2006 à 18:31
  • inoubliable est mon ndogo lo

    3 ans aujourdhui ke tu ns a kitté mai malgré tout tu es resté gravé ds nos memoires.je te pleure tjrs je taime tjrs comme si tu faisais membre de ma famille.

    Geume nani yangui si wetou serigne fallou tok.FINGA nek fofou geuneul la finga diougué.
    11 likhlass pour ndogo svp

    Posté par Néné ly, 16 janvier 2009 à 13:18
  • PARADIS

    Il était la vie,
    Que le bon Dieu lui acceuille dans son Paradis
    Que ses bienfaits le témoignent la il se trouve

    AMINE

    Posté par nffyx, 25 mars 2006 à 14:32
  • salut a tous

    salut a tous les fans plus particulierement les pikinois .ndongo lo est partie mais il restera toujours dans nos coeur .que dieu l'acceuil dans son paradis

    Posté par lorie, 26 mars 2006 à 19:08
  • PARADIS

    SALUT LES FANS DEPUIS LE JOUR DE TA DISPARITION

    TU A ETE GRAVE DANS NOS MEMOIRES ET TU NE S'EFFACERA JAMAIS

    QU'ALLAH LE TOUT PUISSANT T'ACCEUILLE DANS LES PLUS HAUTES PARADIS

    QUE TON DESIR SOI Là BAS

    THI BARKE SERIGNE FALLOU MBACKE MI NGA YAKAR

    Posté par PERLE D'ECUME, 05 avril 2006 à 13:55
  • nous pensons à toi

    ndongo tu nous as quitter tôt mais peut être DIEU te reserve de bonnes choses l'haut de là et l'homme ne peut rien si DIEU décide nous prions âme et coeur que le tout puissant t'acueil dans son paradis et que SERIGNE FALLOU qui tu aimé tellement t'accueil amine

    Posté par bebe, 03 mai 2006 à 15:21
  • slt

    chere ndogo nous a kitte on peut pas loublie depuis sa disparition le 17janvier 2005 il ya un ans de tritesse il chante bien et serieux

    Posté par kikiss, 19 mai 2006 à 15:46
  • fans

    ki moi sama ndaanaan ba ba mai sango soof

    Posté par aziz, 05 novembre 2009 à 22:59
  • aduna

    je le jures sur allah le tout puissant que j aurais echanger ma vie avec la tienne.ndongo lo je te pleure jour et nuit.je te pense jour et nuit.

    Posté par ndongo lo2, 24 juin 2006 à 12:46
  • aduna

    yaye maretou fall,djily niang,et papa thiam peuvent temoigner tout ce que j ai dit.senegal me manque,ndongo lo me manque.

    Posté par ndogo lo 2, 24 juin 2006 à 12:59
  • la mort den ndongo

    je syuis vraisment desole pour la mort de ndongo lo

    Posté par kita, 12 juillet 2006 à 16:34
  • fanse

    slt saire fere ndogo ma aporte baucou dans ma vie je n ecri pas bien mai j ai penlai des seuse a r encontre merci

    Posté par ass thiam, 17 avril 2010 à 15:01
  • hommage

    ndongo lo est mon fan je penserais toujours à lui
    il est tres serieux c'est un bon chateur

    Posté par mamy, 19 septembre 2006 à 18:41
  • le beau travail que tu as fais dans le dounian et le bon coeur que tout le monde a temoignait.que la terre soie legere que dieu te pardon que tu soie en paix dieu te donne parmis les plus grande place au paradis

    Posté par seye adama, 24 septembre 2010 à 02:34
  • slt

    slt a tous et a toute je suis bijou sarr j esuis en gambie je suis treas desoler par la mort de n dongo lo car c est mon frere il a chanter mon pere et ma soeur c est mon frere il m aimer bien et sa femmme aussi je pries pour lui que dieu l amene dans son paris et que serigne fallou l aide car on n es tout talibe serigne fallou

    Posté par bijou, 11 octobre 2006 à 21:20
  • notre coeur a tous

    salut à tous comment vous allés moi tranquille je voulais juste vous dire que Ndongo Lo était un très grand chanteur et il le restera j'espère que la ou il est il y restera en paix inchallah quand je l'écoute pour moi il est toujours la c pour cela qui ne faut pas l'oublié car ses un grand t'artiste et il le restera pour moi je l'aime de tou mon coeur à jamais merci à tous et que dieu le bénice

    Posté par fatou, 21 décembre 2006 à 21:57
  • salutation

    n'dongo lo est l'un des misuciens senegalais le plus connu dans le monde entier.yallah no ko yallah therrou, therrou bou rafette. amine c de la part de ameth une fan de n'dongo lo merci

    Posté par ameth, 17 janvier 2007 à 01:06
  • gnak na sama ndongo

    nakh nama je l adore limou dane waye ken meunou ko wone thiate moko yobou ..........gnane rek mossi dess je peux pas l'oublier c'était un erudit yalla na souffou touba sede si kawam

    Posté par néné ly, 19 juin 2007 à 19:25
  • salut

    salut a tout les fans de ndongo lo

    Posté par mor diouf, 26 juin 2007 à 19:08
  • slut les fent de ndogo lo

    ndogo lo et ma chanteure prefere

    Posté par doudou, 13 octobre 2007 à 19:57
  • salut

    salut les fent de ndogo lo que la taire soua legere amine

    Posté par doudou, 13 octobre 2007 à 20:00

Poster un commentaire